Saint-Junien : Un effacement couronné de succès

Publié le 31/10/2019

Ruralite > Collectivités >

Aménagement. Le barrage du Gué Giraud, la réserve d’eau potable de Saint-Junien, a été effacé. La Glane, qui l’hébergeait depuis près de 70 ans, a retrouvé son lit. Le SABV est quant à lui récompensé pour son travail.

Le Syndicat d’aménagement du bassin de la Vienne (SABV) a reçu le jeudi 17 octobre le trophée de l’eau remis par l’Agence de l’eau Loire-Bretagne dans la catégorie Préservation des milieux aquatiques et de la biodiversité. Le SABV a ainsi été récompensé pour le travail accompli lors du chantier d’effacement du barrage du Gué Giraud à Saint-Junien.

Lire la suite

Conseil régional : pas de soutien aux arrêtés anti-pesticides

Publié le 31/10/2019

Ruralite > Collectivités >

Plénière. À la demande des élus écologistes, les élus régionaux ont examiné le 22 octobre une motion de soutien aux maires qui prennent des arrêtés anti-pesticides. Elle n’a pas été adoptée.

Alors que Léonore Moncond’huy (EELV, Vienne) s’était, dans son discours introductif, le 21 octobre, à nouveau félicitée de l’adoption de la feuille de route Neo Terra, tout en rappelant que « la transition s’accompagne, lorsqu’une décision est prise de manière brutale, les effets peuvent être contre-productifs », elle a invité dans le même temps les élus du Conseil régional réunis en plénière à voter la motion portée par son groupe, motion de soutien aux maires qui prennent des arrêtés anti-pesticides, à l’image de la mairie de Langouët ou, en Haute-Vienne, de Rilhac-Rancon.

Les élus écologistes de Nouvelle-Aquitaine ont apposé près du lac d’Arrémoulit une plaque « feu glacier Arriel » actant la disparition définitive du dernier glacier de la région. (Ph. EELV)

Lire la suite

L’état des terres ausculté par le Giec

Publié le 28/09/2019

Ruralite >

Environnement. Les ministres de l’agriculture de l’UE vont se pencher sur la question des terres, après la parution cet été d’un rapport du Giec mettant en évidence les interactions entre l’état des terres de la planète et le climat.

Le Conseil de l’Union européenne, instance qui réunit les ministres des différents pays, est présidé de façon tournante. Jusqu’au 31 décembre, la présidence est assurée par la Finlande. Six réunions informelles des ministres se tiendront donc à Helsinki durant cette présidence.

Le premier sujet retenu est un sujet qui concerne directement l’agriculture : du 22 au 24 septembre, les ministres de l’agriculture des États membres de l’UE se réuniront afin de discuter du rôle de la séquestration du carbone dans les sols dans les mesures climatiques. « La tâche centrale de l’agriculture est de produire des aliments nutritifs de manière durable. Toutefois, la politique agricole est également utilisée depuis longtemps pour lutter contre le changement climatique et relever les défis environnementaux. Les agriculteurs jouent un rôle actif dans la lutte contre les changements climatiques, c’est pourquoi nous voulons encourager le débat sur les opportunités créées par la séquestration du carbone », a déclaré Jari Leppä, ministre de l’Agriculture et des Forêts, qui présidera la réunion.

Infographie parue dans le fascicule Mieux comprendre le GIEC, édité par le ministère de la Transition écologique et solidaire.

Lire la suite

De lundi à vendredi, les pompiers mobilisés sur un incendie à Saint-Sylvestre

Publié le 20/09/2019

Ruralite >

Les pompiers de la Haute-Vienne sont intervenus lundi 16 septembre au soir sur la commune de Saint-Sylvestre près de l'étang de Gouillet. Jeudi, les pompiers avaient maîtrisé l'incendie mais s'activaient encore sur place.

Lire la suite

Trop de surfaces de toits sont inexploitées

Publié le 19/07/2019

Ruralite >

Énergie. Profitant de la construction d’un nouveau bâtiment, la SCI Br2 a installé sur Ester une centrale photovoltaïque de 36 kWc en s’appuyant sur le savoir-faire d’une jeune entreprise de Corrèze : Girerd-ENR.

Actionnaires de la SCI Br2, Frédéric Bordes et Gregory Charriéras exploitent des bâtiments industriels sur le parc technologique d’Ester. Récemment, ils ont eu à construire une extension pour l’un de leurs locataires. « On a tout de suite eu l’idée d’y intégrer une solution de production d’énergie solaire », s’est félicité Frédéric Bordes.

Sur le parc technologique d’Ester, à Limoges, un parc photovoltaïque de 250 m2 a été installé sur un bâtiment nouvellement construit. (Ph. Stéphane Monnet)

Sur le toit de ce nouveau bâtiment ont été installés 250 m2 de panneaux photovoltaïques. La puissance posée est de 36 kWc pour une production annuelle moyenne estimée de 40 000 kWh. Pour cette réalisation, le SCI BR2 s’est appuyée sur une start-up de Brive, Girerd-ENR. « L’électricité étant naturellement consommée au plus proche, a détaillé Tristan Girerd, fondateur de la société, si les panneaux sont en production, l’électricité consommée dans le bâtiment vient du toit. Sinon, on complète avec le réseau. Si l’électricité produite sur le toit dépasse la consommation du bâtiment, l’électricité supplémentaire est consommée par un voisin. » Comptablement, 100 % de l’électricité de cette centrale photovoltaïque est revendue à EDF.

Lire la suite

La nouvelle déchèterie Kennedy ouvre le 14 mai

Publié le 13/05/2019

Ruralite > Collectivités >

Environnement. Une nouvelle déchèterie communautaire ouvre en mai en zone sud de Limoges pour remplacer la déchèterie Samie. Parmi les nouveautés, le dépôt, non plus dans des bennes, mais à même le sol.

Lire la suite

Hors-Série

Hors-serie

Je commande le hors-série spécial championnat de tonte de moutons

Annonces légales

Deposer une annonce légale

Déposez une annonce légale dans le journal Union & Territoires

Se connecter

Abonnement

Abonnez-vous

Et accédez dès à présent à nos services exclusifs

Je m'abonne au journal l'Union Agricole

Déjà abonné au journal l'Union Agricole

Saisissez votre numéro d'abonné ci-dessous

Météo du Limousin

La météo Limoges Bellac Rochechouart Brive-La-Gaillarde Tulle Ussel Égletons Uzerche Guéret La Souterraine Bourganeuf Chambon-Sur-Voueize La Courtine
averses éparses

Limoges

Éditions papier

Voir l'édition papier Consultez les archives de L'Union Agricole

Cotations

Jeunes bovins

Carcasses de veaux de boucherie
Elevé au pis rosé clair u

s.50 : 6,53 €/kg Augmentation

s.49 : 6,42 €/kg

Jeunes bovins

Bovins limousins à engraisser
Mâle u 300kg

s.50 : 2,65 €/kg Identique

s.49 : 2,65 €/kg

Jeunes bovins

Cotations gros bovins entrée abattoir
Vaches

s.50 : 4,60 €/kg

s.49 : €/kg

Ovins

Agneaux de boucherie
Prix moyen pondéré des agneaux

s.50 : 6,49 €/kg Augmentation

s.49 : 6.47 €/kg

Cotations complètes
- Service abonnés -